costume_marin_1910__0_Cet article fait suite à celui du 22/10/2007.

Les patrons "en pleine taille" se trouvent dans Albums Photos: Patrons Costume marin 1910.

Pour imprimer les patrons, sachez que les tailles réelles sont (largeur x hauteur, cadre de l'illustration compris):

- patron FRANCE    =  14,1  x  5,3    cm
- patron béret           =  14,1  x  14,4   cm
- patron vareuse      = 18,15  x  14,4   cm

Costume de Quartier-Maître (suite et fin)

Voici, maintenant, la vareuse moins la manche, dont nous avons donné le patron la semaine dernière, et le béret.

Béret

costume_marin_1910__4__smallFig. 1: Ce patron N° 1 se taille en double. Un des ronds sera troué au milieu, comme vous le voyez sur la gravure, c'est celui-là qui formera la base. L'autre rond ne sera pas troué; il formera le fond, c'est-à-dire le dessus du béret.

Fig. 2: Bande brodée de deux ancres et du mot France. Se coud autour de la passe, c'est-à-dire autour du petit cercle de la partie trouée.
Avant de le mettre en place, on le brodera. La gravure nous présente au-dessus du N du mot France, une petite ligne pointillée. Cette ligne indique juste le milieu de la bande qui doit donc avoir deux fois la longueur comprise entre la ligne l (à gauche du desssin) et la petite ligne pointillée.
Les deux rond se cousent endroit contre endroit par une couture circulaire. Après quoi vous retournerez à l'endroit. Vous cousez la bande autour du petit cercle, et vous la rabattez par un point d'ourlet.

Vareuse

costume_marin_1910__5__smallFig. 3 et 4: Devant de la vareuse. Taillez exactement en posant le droit-fil de l'étoffe, le côté du patron où se trouve le mot "ourlet" le long des boutons.
Pour le dos, figure 4, vous poserez le patron sur l'étoffe pliée en double, en mettant la ligne pointillée bord à bord avec le pli de l'étoffe. Votre vareuse se compose ainsi de trois morceaux, les deux de devants, et le dos d'une seule pièce.
Assemblez par les coutures d'épaules (s i)  et les coutures de côté f g.

Manches

Reprenons maintenant la manche que nous avions commencé à préparer la semaine dernière, et posons le poignet (fig. 5). Celui-ci a dû, au préalable, être garni de soutache ou de velours, et fermé par une couture. Cette couture devra concorder avec celle qui ferme la manche. Froncer le bas de vos manches de manière à le ramener à l'ampleur du poignet et cousez, puis rabattez le poignet avec un point d'ourlet.

La couture de la manche se pose au point de l'entournure, marqué d'une petite flèche.

Col

Le col se monte autour de l'encolure en posant son point n (voir la semaine précédente) sur le point n du dos de la vareuse et ses points v sur les point v du devant.

Tissu et teintes

Pour ce joli petit costume, on prendra, bien entendu, ce qu'on a eu, ce que maman pourra vous donner; mais, si l'on a le choix, on prendra de la serge, de la cheviotte ou du drap léger bleu marine. La soutache sera bleu-pâle, ou blanche, ou rouge. Si l'on emploie du velours, mieux vaudra le mettre noir.

La broderie se fera dans la teinte de la soutache. Boutons dorés, si possible. Pour Bleuette, on en trouvera probablement aux vieux gants des papas.

Plissage et montage de la jupe

Une des difficultés de ce costume est le plissage de la jupe. Pour qu'une jupe plissée aille bien, il faut certains soins. Tout d'abord, ourler la jupe à points droits devant et sans tirer le fil, puis retourner la jupe à l'envers et repasser l'ourlet à travers un linge mouillé, afin qu'il soit aussi aplati que possible. Vous ferez alors les plis suivant l'indication du dessin (voir la semaine passée) et vous les maintiendrez dans toute leur longueur par un bâti.

Le plissage étant ainsi préparé, repassez-le à l'envers de la même manière que l'ourlet, et ne débâtissez que lorsque vous aurez monté la jupe après le corsage.

Pour monter la jupe, commencez par en border le haut avec un extra-fort posé à cheval et piqué à la machine. De cette façon, les plis seront parfaitement maintenus. Puis, posez la jupe ainsi préparée sous le gilet (voir la semaine passée). Bâtissez pour bien mettre tout en place, puis cousez à l'endroit le gilet et la jupe en rentrant comme pour un ourlet; à l'envers, vous coudrez de même le bord de l'extra-fort après le gilet. Cette façon de procéder laissera la taille bien plate, sans épaisseur. Vous masquerez les coutures en posant deux soutaches qui simuleront une ceinture.

Nous habillons Bleuette, tiré de La Semaine de Suzette,
des 16 et 21 juin 1910, Tante Jacqueline, ill. F.S.G. (?)

Toute reproduction, même partielle, strictement interdite - Copyright Poupées & Patati 2006-2011

Mots-clés: costume marin, costumes marins, mode, plage, été, patrons, patron, couture, poupée, poupées, enfant, enfants, fille, filles, fillette, fillettes; doll, dolls, pattern, Bleuette, Lisette, SFBJ, Jumeau, Bella, Armand Marseille, Unis France